Mis à jour le 16.11.2018

Irlande : datation radiocarbone du « passage tomb » de Baltinglass

Icône actu internationale Sous le titre de « Radiocarbon Dating of a Multi-phase Passage Tomb on Baltinglass Hill, Co. Wicklow, Ireland », les Proceedings of the Prehistoric Society proposent dans leur vol. 83, décembre 2017, p 305-323, un article de Rick J. Schulting, Meriel McClatchie, Alison Sheridan, Rowan McLaughlin, et Nicki Whitehouse.

Ci-dessous le résumé de l'article tel que proposé en français par les auteurs :
« Baltinglass est une tombe à couloir néolithique à plusieurs chambres dans le comté de Wicklow, fouillée dans les années 1930. Cet article présente les résultats d’un programme de datation au C14 sur des grains de blé et des coquilles de noisette carbonisés découverts sous le cairn et sur des os humains incinérés trouvés à l’intérieur et à proximité de deux des cinq chambres du monument. Les résultats sont surprenants en ce que trois des six déterminations sur les os calcinés pré-datent d’un ou deux siècles les céréales et les coquilles de noisette carbonisées scellées sous le cairn, datant d’environ 3600–3400 cal av. J.-C. Des trois résultats sur les os qui restent, l’un est contemporain des restes végétaux calcinés, tandis qu’on peut placer les deux derniers dans la période 3300/3200–2900 cal av. J.C., ce qui est plus traditionnellement associé aux tombes à couloir développées. Nous présentons une proposition de séquence de construction qui commence avec une simple tombe dépourvue de cairn, suivie d’un épisode de brûlage, peut-être une préparation rituelle du sol, comprenant le dépôt de graines de céréales et autres matériaux, très rapidement et délibérément scellés sous une couche d’argile, suivie à son tour d’au moins deux phases comprenant la construction de chambres plus substantielles et de cairns associés. Ce qui constituait déjà un monument funéraire complexe s’est révélé être encore plus complexe, avec une histoire couvrant au moins six siècles ».