Mis à jour le 23.10.2019

Obélix et les menhirs à Alésia, du mythe à la réalité

Icône actu française

Le MuséoParc d’Alésia (Alise-Sainte-Reine, Côte d’Or, Bourgogne, France) propose, en cette saison 2015 (du 23 avril au 30 novembre), une passionnante exposition intitulée « Astérix à Alésia, du mythe à la réalité », au contenu la fois ludique et scientifiquement très sérieux.

À partir des planches de la bande dessinée d’Astérix, la manifestation vise à démêler le vrai du faux dans la vision très particulière que les créateurs de cette BD ont peu à peu imprégnée dans le cerveau de générations de lecteurs de leur production à grand succès.

l'affiche de cette exposition

Une des grandes erreurs, devenue très populaire, d’Astérix, consiste à la fausse association des menhirs à Obélix, guerrier gaulois popularisé comme tailleur et « lanceur » de ces pierres levées par le scénariste Goscinny et le dessinateur Uderzo. C’est oublier, le grand public ne le sait pas assez, que ces monuments mégalithiques n’ont pas été dressés par les gaulois mais bien auparavant, par les populations du Néolithique, avant le troisième millénaire avant notre ère.

Parmi les multiples autres mythes mis à mal dans l’exposition présentée à Alésia figurent notamment le pseudo grand appétit des Gaulois pour les sangliers, alors que les recherches archéologiques prouvent qu’ils étaient essentiellement éleveurs et mangeaient surtout du bœuf, du mouton et de la volaille. On pourrait aussi citer la moustache d’Astérix ou encore la forme ronde de la plupart des maisons du village gaulois d’Astérix, démentie par les plans de fouilles, essentiellement carrés ou rectangulaires…

Pour en savoir plus, cet évènement est relayé par France inter, RTL, Le Conseil départemental de la Côte d'Or et bien sur le MuséoParc d’Alésia.

Une vue du Centre d’interprétation du MuséoParc Alésia

Vues du Centre d’interprétation du MuséoParc Alésia

Une vue du Centre d’interprétation du MuséoParc Alésia